Lecture de Russie : ces âmes mortes qui nous font bien rire.

Pour commencer à parler littérature, débutons avec du lourd. Un petit clin d’oeil à l’un des plus grands, des plus beaux, des plus illllluuustre auteur russe. Et non, désolée Léon (Tolstoï), je ne pensais pas à toi. Et puis… « beau », je ne sais pas. Avec sa petite moustache et sa raie sur le côté… Bref, j’avais envie de faire un petit clin d’oeil à ce génie qui m’a gentiment accompagné lors de longues heures de train sur la voie du transsibérien, et avec lequel il est tout à fait impossible de s’ennuyer : Nicolas Gogol ! Contrairement à ce que laisse présager le titre, Les âmes mortes, c’est vraiment très drôle. Un portrait décapant de la société russe, et de la médiocrité humaine en général. L’histoire d’un obscur petit escroc qui vadrouille à travers la campagne pour aller « racheter » des âmes… Intrigant et trépidant. Un grand classique., paru en 1842. A mourir de rire.

Dead_Souls_(novel)_Nikolai_Gogol_1842_title_page

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s