Bagages et lectures pour le Panama

IMGP8969 (1000x664)Je ne vais pas vous faire l’inventaire du contenu de ma valise, ce n’est guère très intéressant. Vous vous doutez qu’on y trouvera de l’antimoustique tropical, de la crème solaire indice 50, des chaussures de marche light, des tenues light et tout et tout…

Je dirais surtout qu’il faut choisir ses « compagnons » de route. Quelques livres  pour les attentes à l’aéroport et d’autres moments de repos. Les livres de poche d’occasion sont parfaits pour ça. Légers, usagers… on n’a pas peur de leur faire du mal pendant le voyage. Et on pourra même les laisser sur place ! On pourra les échanger, les donner, les abandonner. C’est triste ? Non, pas du tout. Je suis tombée dans une auberge en Malaisie sur un livre en français qui avait été lu à l’île de Pâques. Un livre qui avait beaucoup baroudé donc. On devrait toujours laisser des petits mots comme ça et laisser ensuite les livres voyager à leur tour, faire le tour du monde entre les mains sales de nouveaux lecteurs sur la route.

J’ai cherché de la lecture sur le Panama et je suis tombée sur Le tailleur de Panama, de John le Carré. Un roman d’espionnage dont un film a été tiré, avec Pierce Brosnan. Pourquoi pas. Il y a une histoire d’ambassadeur, tiens-donc, et de canal, bien sûr.

Dans un autre genre, étant donné que je vais me remetttre à l’espagnol, je vais me rattaquer à un petit livre provenant de Barcelone, l’histoire de la mouette et du chat qui lui apprit à voler. Tout un programme.

Et puis surtout, je suis tombée sur le premier roman disparu de Pérec, un manuscrit perdu, le Condottière, le premier roman « abouti » qu’il parvint, dit-il, à écrire. C’est dix ans après la mort de l’écrivain, en 1982, que son traducteur en langue anglaise retrouve des doubles. Il sera publié au final en 2012 au Seuil, maison d’édition qui avait refusé le manuscrit envoyé par Pérec en 1957. Gallimard l’avait refusé aussi. Comme quoi… En tout cas, même avant d’en avoir lu la moindre ligne, voici un livre qui a déjà une sacrée histoire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s