Portrait nervalien à consonnes fricatives

portrait 1
Finda.photo

Atelier d’écriture. sous contrainte…

Je suis vive mais pas violente
Je vole et je divague
Et oui, je suis rêveuse
J’aime le vin, la vie, le vent
Et son visage…

Je zigzague et j’aime les joyeux bazars, les vagues et les hasards
Je n’aime pas vendre la peau de l’ours
virer au rouge
et voir les vilains vauriens qui s’élancent vainement dans la vie

Je n’aime pas les fées fugitives
Je cherche la sagesse festive des herbes vagabondes
J’aime filer à l’Anglaise
Fuir et chuchoter
J’aime les épopées malaises
J’y suis à l’aise
J’avoue que certaines foutaises me plaisent

Je veux que les sirènes s’enlisent
que les baisers s’engouffrent
que l’on lise
et que l’on finisse par dévisager l’offre du vent

Je suis vivante et avide d’événements
J’évite le vide et avoisine l’aventure.
Je le veux.

Le 26 novembre 2014.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s