Le mämmi, une spécialité finlandaise des plus appétissantes…

mummy basse def 1
Le mämmi, une spécialité finlandaise

En voyage, c’est bien de goûter aux spécialités locales. Si si !
Même quand on vous sert des desserts étranges et bizarroïdes. Et oui… voici une belle assiette de mämmi !

Notre excellente cuisinière à Salla nous prépare chaque soir de délicieuses surprises. Et un jour… voilà un dessert qui ne laisse personne indifférent. Nous sommes prévenus : on aime ou on déteste !

D’abord, c’est la devinette. Qu’est-ce donc ?
Ne pas se fier à l’apparence. Vu la texture et la couleur, on s’attendrait au pire. Mais qu’on se rassure ! Ca a un goût et une consistance de figue. Sauf que c’est un plat traditionnel finlandais datant au moins du XVIIe siècle et les figues en Laponie, à l’époque, vous imaginez bien…

Alors ?
En tout cas, à chaque fois qu’on raconte ensuite à un Finlandais qu’on a mangé du mämmi, la même expression se lit sur les visages, accompagnée d’un vif cri. En anglais, ça donne  : « What ?!! » Et en français, on entendrait quelque chose comme : « Quoi ?! On a osé vous faire manger ça ? »

Un gars nous raconte aussi qu’une émission de télé avait eu du succès en Finlande : des gens étaient envoyés dans différentes villes d’Europe pour faire tester du mämmi aux passants et les regards attérés étaient forts amusants…

Alors… quels sont les ingrédients de la chose ? Après de multiples hypothèses, et après avoir remarqué que ça sent le pain, on nous confirme que c’est fait avec des céréales…

Bon… Alors… étant donné que la photo ne vous aidera pas à deviner : c’est une préparation à base de seigle et de mélasse de betterave. Miam miam ! Et c’est généralement accompagné de sucre et de crème à la vanille.
Et bien vous savez quoi ? J’ai adoré !
J’ai même voulu en rapporter en France. J’ai affronté les moins vingt degrés pour me rendre au supermarché du coin un soir, j’ai réussi à trouver le produit dans les rayonnages ( et oui… on en vend de ce truc-là !), mais arrivée à la caisse avec la boite en carton, j’ai commencé à me demander comment j’allais pouvoir rapporter ça dans l’avion. Ca passera jamais à la douane ! Si on se fait chopper avec une chose pareille, je suis sûre que c’est pire qu’avec des feuilles de coca en revenant de Bolivie ! Je ne suis pas prête à prendre un tel risque et me contente de rapporter du hareng en boîte

 

mommi basse def 2
Le mämmi, une spécialité finlandaise

 

Publicités

Une réflexion sur “Le mämmi, une spécialité finlandaise des plus appétissantes…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s