Le Machu Picchu. Enfin !

macchu picchu, Pérou
Le Macchu Picchu dans le brouillard

Avant un petit détour en Laponie, j’en étais restée au Pérou et à Aguas Calientes, le village proche du Machu Picchu. Retournons-donc en Amérique du Sud !

Une belle journée pour découvrir ce site exceptionnel. Comme d’habitude quand on va visiter ce genre de lieu, on ressent parfois une certaine appréhension. Est-ce que cela va être vraiment magique, comme c’est censé l’être ? Est-ce que ce sera une visite formidable et mémorable, puisque l’on est censé être sur l’un des lieux les plus incroyables de la planète ? Ne va-t-on pas être déçu ? Ne va-t-on pas trépigner derrière une foule de touristes qui gâchent la vue ?

Je n’ai pas fait comme certains voyageurs un peu snobs avançant « oh, le Machu Picchu, c’est trop touristique ! Je n’irai pas visiter ». A ceux-là, j’aurais envie de dire : « venez-donc dans certains bleds de Lorraine, vous êtes sûrs de ne pas vous bousculer.

En tout cas, en se rendant au Machu Picchu de bon matin en novembre, bonne surprise, il n’y a pas grand monde. Faut dire qu’on nous conseille d’y être à 6h30 du matin, et c’est une bonne idée. Quelques petits groupes d’une dizaine de personnes s’y promènent et c’est tout. Par moment, on ne voit rien du tout, tant c’est nuageux. Mais quand le ciel se dégage un peu, c’est grandiose ! Rien que le décor est incroyable, avec des montagnes aux falaises abruptes. Et bien sûr, des lamas !

lama macchu 2 bq
les lamas du Machu Picchuh

lama macchu bq

Publicités

Une réflexion sur “Le Machu Picchu. Enfin !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s