Visite du Lénine, le brise-glace nucléaire de Mourmansk (Péninsule de Kola, Russie)

Lenin 3 BQ

cadenas 2 BQ

cadenas BQ
Romantique, le brise-glace nucléaire ? Peut-être pour une histoire d’amour atomique !

Le Lénine était le premier brise-glace nucléaire du monde, lancé en 1957. Il en retraite depuis 1989 et se repose au port de Mourmansk. C’est maintenant un musée, mais la visite ne se fait pas seul. (Sait-on jamais…).

Lenin2 BQ

Lenin1 BQ

C’est fort intéressant pour les nostalgiques de la guerre froide, et même pour les autres.
On peut y découvrir la salle des machines, la salle de jeux, la cuisine, le cabinet médical et la grande salle de conférence qui a accueilli les grands de ce monde tel Fidel Castro.

lenin 4 BQ

lenin 5 BQ
Vous avez reconnu Fidel ?
lenin 6 BQ
Dans la salle de conférence

On trouve aussi à l’intérieur une exposition récente sur la faune et la flore. Une merveilleuse idée ! Après avoir laissé une bonne dose de déchets nucléaires dans la région, c’est toujours utile de rappeler que l’homme n’est pas seul dans ce vaste horizon perdu.

salle operation BQ
Pas trop envie de se faire opérer ici…

lenin 7 BQlenin 8 BQLenin 9 BQ

lenin salle machine BQ
Salle des machines

La Russie compte aujourd’hui 6 autres brise-glaces plus modernes ; c’est la plus importante flotte mondiale pour ce type de navire. On peut à certaines périodes de l’année voir à quai le Yamal et le 50 let pedoby.

Le second brise-glace à propulsion nucléaire était l’Arktika, lancé en 1972 ; il est également à la retraite. C’était le premier navire a avoir atteint le pôle Nord en 1977. L’année dernière, Antarkita II, le plus puissant et le plus gros monde a été inauguré à Saint-Pétersbourg. Il devrait rejoindre Mourmansk d’ici la fin de l’année.

Où en est-on de la radioactivité dans la péninsule de Kola ? Il y a quelques années, la région était l’une des plus concentrées au monde en déchets radioactifs (l’équivalent de 9 Tchernobyl !). Aujourd’hui, c’est censé être beaucoup plus « propre » et les habitants n’ont pas l’air de s’en inquiéter. De nombreux efforts ont été faits pour nettoyer les sites. La radio locale continue d’annoncer, dans le bulletin météo, le niveau de radioactivité. Mais de nombreuses zones restent fermées et interdites aux visiteurs étrangers dans la région.

vue Lenin 2 BQ
Vue sur Mourmansk depuis l’intérieur du Lénine

Vue Lenin 3 BQvue Lenin 7 BQvue Lenin BQ

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s