Lovozero : terres lapones en Russie

paysage lapon BQ

Mon voyage dans la péninsule de Kola n’avait pas pour objectif la visite d’une brise-glace usagé. C’était plutôt m’aventurer en terres inconnues, chez les Lapons russes. Enfin, les Lapons vivant en Russie, le peuple sami étant réparti entre quatre pays du nord.

paysage lapon BQ 2

Si la majorité des Samis vivent en Norvège (entre 60 000 et 100 000 personnes), en Suède  (15 000 à 25 000 personnes) et en Finlande (environ 6 000 personnes), on compte quelques 2 000 Samis en Russie, vivant essentiellement dans le village de Lovozero.

lovozero BQ3lovozero BQ5

Le long du chemin, le paysage est grandiose. Des forêts et des tourbières à perte de vue. Je n’ai jamais vu d’aussi immenses tourbières ! D’ailleurs, en arrivant dans le village, j’eus la bonne idée d’aller me promener dans la nature. Mais j’avais oublié un détail important : les bottes ! Après de multiples tentatives, j’ai du me résoudre à faire demi-tour, après m’être embourbée plusieurs fois. Pas de chemin. Rappelons que le principal moyen de locomotion est la moto-neige en hiver, le quad en été.

On trouve  un centre culturel sami dans le village mais il était fermé quand j’y suis passé. Sinon, bien sûr, je me suis intéressée aux éleveurs de rennes, étant donné que c’est l’activité traditionnelle des lapons. Visite un peu surprenante. Je m’attendais à aller visiter une « ferme à rennes » comme on en trouve en Finlande, un peu touristique, où on peut aller caresser les bébés rennes. Rappelons que nous sommes en Russie, et qu’en Russie, rien n’est jamais pareil et que c’est toujours un autre monde !
centre culturel lapon BQ

lovozero BQ7

Lovozero 8 BQlovozero BQ1

 

lovozero BQ4os BQ

champi 2 BQChampi BQ

On me propose d’abord d’aller visiter le « village des rennes » l’après-midi où je viens d’arriver, mais en raison de risque de pluie et d’orages, on repousse au lendemain. Je me demande un peu pourquoi mais… je comprendrai vite. Le lendemain matin, le départ se fait… en bateau. La jeune fille de la chambre d’hôte m’accompagne, ainsi qu’un beau Lapon aux yeux bleus. 45 minutes de bateau sur le lac Lovozero. Le père de la jeune fille, toujours attentionné, m’a prêté une énorme doudoune car malgré toutes mes couches, le vent est glacial sur le lac et il fait très froid, même au mois d’août. Rappelons que nous sommes au nord du cercle polaire. La région est sauvage et magnifique.

lac lovozero BQ
En arrivant, c’est un peu la surprise. Un couple de Samis d’un certain âge vit dans un coin très isolé à l’autre bout du lac, dans une grande misère. Ils possèdent trois pauvres rennes, une tente et pas grand chose. On dirait des ermites. Certains Russes semblaient surpris quand je leur raconte la situation, les Samis ayant généralement des aides des l’Etat. Apparemment, pas ceux-là.

campemant lapon BQdans la tente BQ

dans la tente 2 BQrenne BQrennes nature BQ

Infos pratiques :

Pour se rendre à Lovozero, c’est un petit peu compliqué. Il faut prendre le train de Mourmansk jusqu’à Olenegorsk, puis trouver un bus qui s’arrête à Revda et attraper un autre bus qui arrive à destination. Il ne faut pas être pressé. Mais les Russes, avec leur galanterie habituelle, ne manqueront pas de vous aider.

Pour vous loger… pas évident non plus. J’ai trouvé une chambre d’hôte fort agréable, la seule j’ai l’impression. Il y avait auparavant un hôtel mais qui est maintenant fermé.

Pour manger, à part un petit supermarché, vous ne trouverez rien. Mais mes hôtes m’ont préparé de délicieux repas : un bon ragoût de rennes maison ! C’est excellent.

Pour repartir, un voisin m’a ramené à la gare d’Olenegorsk, sinon, j’y serai peut-être encore.

ragout de rennes BQ

diner lapon BQ

Publicités

2 réflexions sur “Lovozero : terres lapones en Russie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s