Visite d’une plantation de cacaoyers dans un village indien

P1160946 (676x1200)Une plantation de cacaoyers dans la province de Bocas del Toro. Dans un village amérindien (indiens Ngobe), les gens se sont mis à la culture de « l’un des meilleurs cacao du monde ». Les petits producteurs s’associent ensuite en coopérative et vendent leurs produits surtout en Suisse (pour Lindt), mais aussi en Allemagne et aux Etats-Unis.

P1160958 (1200x676)La plantation est à flanc de montagne en forêt tropicale, et la récolte doit être assez sportive.

P1160962 (1200x676)Mais le paysan précise que c’est comme avec la « mujer » (la femme). Il faut l’aimer et bien la chouchouter, sinon, ça marche pas !

P1160961 (676x1200)Ici, les cacaoyers sont choyés. Aucun produits chimiques, que du bio. Le compost est fait avec les restes de cabosses.

P1160963 (1200x676)Les cacaoyers sont ici très « heureux ».

P1160953 (1200x676)Enfin, ce n’est pas toujours facile. L’année dernière, 80 % de la récolte a été perdue à cause d’un champignon, auquel on ajoute les habituels pertes dues aux consommations par les animaux (oiseaux, écureuils, singes…). C’est pour ça aussi que d’autres plantes sont cultivées autour des cacaoyers, pour que les animaux se nourrissent aussi d’autre chose. On trouve donc aussi beaucoup de bananiers (normaux et plantains) et des agrumes.

P1160950 (1200x676)

L’ensemble semble assez « sauvage » et n’a rien à voir avec une plantation intensive avec des arbres alignés. On a un mélange de toutes sortes de plantes, et quelques grands arbres pour faire un peu d’ombre, mais pas trop pour éviter le développement de moisissures.
On a droit à goûter les fèves de cacao.

P1160967 (1200x676)Je suis assez surprise. Je pensais que c’était super amer. En fait, on peut goûter les cabosses fraîches, mais seulement la pulpe autour des fèves, qui est très sucrées et très fraîches. Quant aux fèves torréfiées et dégustées brutes, elles sont aussi excellentes ! Une dame nous fait une démonstration de torréfaction et préparation traditionnelle. Les fèves sont grillées dans une poêle sur le feu puis écrasées sur une pierre. Le résultat est une pâte très très bonne !

P1160968 (1200x676) P1160969 (1200x676) P1160971 (676x1200)

P1160943 (1200x676)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s